Communiquer et développer son marketing post RGPD 

Qu’est-ce que le RGPD ?

Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD), ou règlement n°2016/679, est le texte de référence pour le règlement de l’Union Européenne en matière de protection des données à caractère personnel.

Il concerne les 28 états membres de l’U.E. ainsi que l’ensemble des institutions à travers le monde qui veulent traiter des données personnelles de citoyens européens.

Ce nouveau règlement se définit par les principes clés suivants :

Toutes les institutions traitant des données relatives aux activités de citoyens ou d’institutions/organisations européennes, sont soumises au RGPD dès qu’elles ciblent le profilage ou proposent des biens/services à des citoyens ou résidents européens.

Elles doivent fournir aux citoyens le contrôle sur leurs données privées, leur laissant le droit de les consulter et/ou supprimer.

Chaque institution doit respecter les normes de sécurité fixées par le RGPD pour sauvegarder et traiter des données personnelles.

Le RGPD peut être une problématique pour le marketing…

Résultat de recherche d'images pour "thumbs down"

Cette réglementation oblige les institutions traitant des données personnelles à s’adapter en transformant les processus concernant leurs services internes. D’ailleurs, le plus touché est certainement le Marketing…

Pour de nombreuses entreprises, l’arrivée de ce nouveau règlement est un obstacle, un frein ou une problématique à résoudre. Elles ne peuvent plus utiliser les données personnelles des citoyens sans avoir obtenu leur accord.

 Mais doit être perçu comme une opportunité !

Résultat de recherche d'images pour "brent rambo"

Pourtant, le RGPD ne doit pas être perçu comme un poids, mais bien comme une opportunité.

La communication doit être envisagé de telle sorte que ce ne soit plus l’entreprise qui aille vers le consommateur, mais le consommateur qui vienne à vous.

Cela vous permettra de vous moderniser sur de nouvelles voies marketing, plus modernes et plus adaptées aux clients types du XXIème siècle sur le marché européen, comprenant services premium, haut référencement sur les sites de recherche etc. De nombreuses possibilités s’offrent à vous.

Voici pour vous nos solutions pour « Communiquer et développer son marketing depuis la mise en place du RGPD » :

Le street marketing

Le street-marketing est une technique de promotion allant de la distribution de tracts à l’organisation d’évènements dans la rue, en passant par un panneau publicitaire dans un stade lors d’un événement sportif.

Ce type de marketing permet tout d’abord d’avoir un large panel de possibilités et donc un large éventail de budget, permettant d’être utilisé par des start-up comme des multinationales. D’autre part, ce type de marketing ne demande pas d’utilisation de données personnelles mais peut vous permettre au contraire d’accumuler des autorisations d’utilisation de données personnelles.

Le street-marketing est utile pour trois raisons :

  • Il augmente le trafic.
  • Il permet de vous faire connaitre.
  • Il permet d’augmenter votre visibilité sur la population de proximité.

Micro-trottoir et photo-trottoir

Résultat de recherche d'images pour "billy on the street"

Le micro-trottoir est une technique consistant à interroger des gens ciblés ou non dans la rue en filmant et en posant toujours la ou les mêmes questions pour récupérer notamment l’avis spontané de la population. Ce genre de démarche marketing permet de faire face à des situations humoristiques ou insolites pouvant faire le buzz !

La photo-trottoir est un dérivé du micro-trottoir consistant à prendre une photo des gens dans la rue (avec leur autorisation) en rapport avec le sujet choisi. Vous pouvez leur poser une ou plusieurs questions et monter ainsi un article photo avec par exemple la réponse de chaque personne interrogée qui s’affiche sous chaque photo. Le rendu est très facilement design.

D’une part, cela vous permet de récupérer des avis sur un produit ou sur votre entreprise, et d’autre part vous n’avez en aucun cas le besoin d’utiliser de données personnelles pour vous faire de la com ! Au contraire, vous pouvez même en récolter.

Réseaux-sociaux.

Les réseaux sociaux peuvent être définis par l’ensemble des plateformes qui permettent de se constituer une communauté ou un réseau de connaissances. Les plus connus sont LinkedIn, Twitter, Facebook, Instagram et Pinterest…

Résultat de recherche d'images pour "social medias"

Ces moyens sont excellents pour communiquer tout en restant en accord avec le RGPD. En effet, la pertinence et le choix de vos publications vont vous permettre de réunir une communauté importante autour de votre institution sans avoir à récolter ou utiliser des données.

De plus, les réseaux sociaux vous offrent une multitude d’opportunités : la création de groupe, la publication d’articles, la rencontre d’influenceurs…

Soirée.

Image associée

La soirée d’entreprise est une tradition culturelle mondiale. Depuis l’Antiquité, nous trouvons des cultures ayant eu comme habitude de s’inviter le temps d’un repas ou d’un moment pour sceller un accord ou pour se prouver de l’affection par exemple.

La soirée d’entreprise en est l’héritière directe. Cela consiste à inviter vos clients à partager un moment convivial ensemble, permettant de serrer les liens entre vous et votre cible, faire fructifier vos contacts, réaliser une annonce en exclusivité ou étendre votre marché.

Avec le RGPD, cela est totalement compatible ! Pas besoin de liste de contacts, vos invitations peuvent, par exemple, être données par vos vendeurs aux clients en boutique. De plus, vous pouvez, comme pour  les solutions précédentes, amasser des contacts en norme avec le RGPD durant l’évènement.

Webinaire.

Résultat de recherche d'images pour "webinars"

Un webinaire est une téléconférence permettant la transmission de paroles, sons, documents, graphiques et la transmission d’images animées des participants éloignés.

C’est un excellent moyen d’améliorer d’une part la communication interne de l’entreprise, mais c’est aussi un excellent moyen de réaliser son marketing tout en étant conforme au RGPD.

En effet, organiser un webinaire autour d’un sujet en rapport avec votre institution et ainsi réaliser un transfert d’informations ou de savoir va faire venir des personnes intéressées et ainsi éviter d’avoir à aller au contact du client.

Plus besoin d’accumuler des informations préalablement autorisées, proposez directement votre webinaire sur les plateformes spécialisées et sur les réseaux sociaux, les potentiels futurs clients, viendront par eux-mêmes !

Bien évidemment, vous pourrez récupérer leurs données de manière légale durant la visioconférence !

Augmenter son référencement Google par le biais d’articles etc.

Image associée

Google a réussi à se rendre incontournable pour toute entreprise voulant de la visibilité. C’est en effet le moteur de recherche le plus utilisé à travers le monde. Toute entreprise présente dans les premières recherches Google aura davantage de visibilité et boostera donc ses ventes.

Pourquoi est-ce utile avec le RGPD ? Car encore une fois, vous n’aurez en aucun cas besoin d’avoir la moindre donnée client. Pour se référencer, de nombreuses méthodes telles que l’écriture d’articles avec mots-clés vous permettront de voir votre institution arriver au top de la liste des mots-clés recherchés vous concernant.

Newsletter avec document d’autorisation d’utilisation des données accompagnant chaque document rempli par les clients (pop-up).

La newsletter est un excellent outil pour repérer vos prospects potentiellement transformable en clients et d’accumuler des données. En effet, créer et proposer votre newsletter en échange de données, sur votre site internet et durant les différents contacts directs que vous aurez avec vos clients, vous permettra à long terme d’emmagasiner une quantité importante de contacts utilisables.

Contacter les influenceurs

Image associée

Le terme  » influenceurs  » désigne des personnes qui ont une communauté pouvant atteindre des millions de personnes, qui les suivent et les accompagnent sur la plupart de leurs choix, conseils etc… Pour une institution, recevoir la pub, directement ou pas, d’un influenceur, c’est accéder à une foule de contacts potentiellement clients chez vous. Alors une chose à dire, foncez ! ils ne pourront qu’augmenter votre popularité s’ils acceptent de travailler avec vous.

Numériser les magasins

Le dernier moyen retenu pour communiquer, apprendre et récupérer des données consiste à digitaliser ses magasins avec des écrans tactiles.

Vous pourrez effectuer des enquêtes de satisfaction et demander les données de vos clients en échange de leur accord.

Votre point de vente paraîtra plus moderne, et votre flux d’informations légales vous permettra d’évoluer dans la bonne direction !

Le RGPD doit donc être vu comme une opportunité, celle de prendre un nouveau virage gagnant pour sa stratégie marketing ! 

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations sur le sujet !